Sheikh Alassane Sene décrie le parrainage