Sénégal – Japon: ce que les sénégalais reprochent à Aliou Cissé

Dakarmidi – L’entraîneur du Sénégal est passé complètement à côté lors de la deuxième sortie des lions du Sénégal face au Japon. Un système « froissé » qui n’a pas répondu aux attentes des férus de ballon rond.

La déception est unanime, des lions de 2002 aux commentaires de Philipe Doucet, en passant par celui de l’ancien international Victor Diagne, tous, ont senti venir cette malheureuse situation, et pourtant, qu’il fallait éviter à tout prix. L’euphorie de tout un peuple, de tout un continent a été freinée à cause d’une toute petite erreur de coaching. Les sénégalais se posent dès lors énormément de questions sur l’absence Keita Baldé et de Diafra Sakho sur la pelouse. Mais en même temps, sur la méforme flagrante de Sadio Mané et de Niang, tous deux, incapables lors de ce match de construire un jeu porteur de victoire.

D’autres techniciens ont aussi tiré sur la sonnette d’alarme, en parlant du milieu de terrain décousu, qui n’a pas empêché aux samouraïs de construire leur jeu. En vérité, l’équipe du Sénégal n’a pas convaincu et fait même peur au vu de cette méforme à quelques jours de la finale avant la finale qu’elle aura à livrer face à la Colombie, cette dernière qui a sorti le grand jeu pour battre avec la manière la Pologne 3 buts à 0.

Si le Sénégal perd son match, cela impactera naturellement sur la stabilité du pays, le régime en place en est conscient, ce, à quelques encablures de la présidentielle de 2019. Croisons les doigts

La rédaction