Saint-Louis: Un boa de 6 mètres capturé par les sapeurs-pompiers

Selon des témoignages recueillis par L’AS, le reptile a suivi le mouvement des eaux du fleuve Sénégal, en cette période de forte crue, due aux fortes pluies.
 
Ce trop-plein d’eau se déverse souvent sur le grand bras du fleuve, déposant par la même occasion sur les berges des quartiers de la langue de Barbarie, des reptiles, des hippopotames et autres bêtes que les populations de Saint-Louis n’ont pas l’habitude de voir.
 
Le boa aurait trouvé refuge dans les tas d’ordures qui jonchent le sol sur les rives du petit bras du fleuve, à hauteur du sous-quartier de Dack. Heureusement, le reptile n’a attaqué personne jusqu’à l’arrivée des sapeurs-pompiers qui, avec tact, l’ont capturé avant de l’acheminer en lieu sûr.