Robert Sagna décrète la fin de la guerre en Casamance

« La guerre est finie mais la paix reste à construire », a lâché Robert Sagna dont les propos sont rapportés par Sud Quotidien.
L’ex-maire de Ziguinchor d’ajouter : « Le retour des populations est plus qu’effectif. Beaucoup de combattants ont regagné leurs villages. Déjà l’année dernière, 21 personnes ont été réinsérées, des tôles ont été remises et une prime à ceux qui ont construit leurs cases pour leur réinsertion ».
L’ancien ministre d’État sous le régime socialiste de noter « une accalmie générale dans le Sud du pays avec une circulation dans tous les sens et une reprise des exploitations des champs et des rizières ».