Procés Lamine Diack: « Les motifs évoqués dans son mandat ne sont pas avérés » Massata Diack

Le procès Lamine Diack dans l’affaire de corruption présumée à l’IAAF est un complot orchestré. C’est du moins la conviction de son fils qui est lui-même poursuivi dans cette affaire. Papa Massata Diack dit être confiant concernant le verdict attendu en Septembre.
« Tout le monde connaît Lamine Diack pour sa probité. Il a été conservateur de la probité foncière ici à Dakar et pendant 5 ans, il a aussi été maire de Dakar. Il n’y a pas un seul lopin de terre qui appartient à Lamine Diack. C’est de l’aberration, le mensonge est tellement gros. Ils ont persévéré dans ce mensonge parce qu’on leur a dit que Lamine Diack aurait négocier la dissimilation des cas de dopage contre deux contrats de sponsoring et avec un contrat de télévision.
Le mandat d’arrêt international qui le vise, Pape Massata en rit. Il n’est ni de près ni de loin mêlé à cette affaire, clame-t-il.
« Les motifs évoqués dans son mandat ne sont pas avérés. Le procureur financier avait dit que 23 athlètes russes ont payés de l’argent sur une société appartenant à Pape Massata Diack à Singapour. Pendant 4 ans et demi d’enquête, il n’y a eu aucun virement de Russie sur Singapour », a-t-il précisé sur la Rfm.
En outre, affirme Diack fils, ceux qui disent que l’Etat du Sénégal ne soutient pas Lamine Diack, ont tout faux, le gouvernement appui à bras le corps son digne fils, révèle-t-il.
« L’Etat a respecté tous nos droits. Je profite de l’occasion pour remercier le ministre de la Justice et le procureur de la République. J’ai eu écho du soutien qui a été apporté par l’ambassadeur du Sénégal en France. Dès que M. Diack a été entendu, le demain, ils se sont présentés ».
Pape Massata Diack dit être confiant pour le verdict final du procès de son père Lamine Diack poursuivi pour une affaire de corruption.