Affaire de l'artisan molesté : La princesse saoudienne aurait quitté Paris sans se justifier

Dakarmidi – Le garde du corps de la fille du roi Salman, accusé d’avoir molesté un artisan parisien, information dont nous vous faisions part en début de semaine, va être présenté à un juge après avoir passé 2 nuits en cellule.

La police judiciaire française a finalement pu accéder à l’appartement où se sont déroulés les faits et qui appartient à la famille royale, situé sur l’avenue Foch dans le 16e arrondissement de Paris, où un artisan parisien affirme avoir été molesté par un garde du corps sur ordre de sa patronne.

Les enquêteurs ont placé très brièvement en garde à vue la descendante du roi d’Arabie saoudite, précise la même qui indique que la fille unique du roi Salman d’Arabie Saoudite, 42 ans, a très peu coopéré arguant du fait qu’elle était protégée par son immunité diplomatique.

Son statut a été confirmé aux enquêteurs par son ambassade, selon une source judiciaire. Joint par Le Point, un porte-parole de la représentation du royaume à Paris n’a pas souhaité faire de commentaires. Les policiers ont profité de leur visite pour récupérer les outils de l’entrepreneur agressé.

La Rédaction