Présidentielle 2024 : Idrissa Seck « disqualifie » ?

Idrissa Seck ne sera pas candidat en 2024. Du moins d’après ses propres dires. Le président de Rewmi qui se prononçait sur le troisième mandat de Wade, avait fait une surprenante annonce qu’il a sans doute oublié. Il avait, en effet, fixé sa retraite politique à l’âge de 63 ans, c’est-à-dire en 2022.