» Ousmane Sonko est un menteur récidiviste  » Yakham Mbaye

Dans une déclaration foudroyante qu’il nous a fait parvenir, Yakham Mbaye jubile, non sans manquer de clouer au pilori le président de Pastef. Nous vous le livrons in extenso.
« Le 30 septembre 2020, à 09h58, répliquant à la révélation faite par Mansour Faye, la veille, le 29 septembre 2020, comme quoi il était venu le voir pour solliciter une intervention du Président de la République aux fins de tirer d’affaire son parrain, Tahibou Ndiaye, aux prises avec la justice dans des affaires de prédation foncière, Ousmane Sonko disait ce qui suit : « Beaucoup de Sénégalais m’ont supplié de ne pas répondre aux enfantillages de Mansour Faye, tant le mensonge est évident. Mansour Faye a menti, froidement. Cet homme (…) est le plus grand menteur que le Sénégal ait jamais vu naître. (…) Tout le monde sait que cet homme incompétent, cherche à se tirer de la posture inconfortable dans laquelle sa cupidité l’a plongé en allumant un contre feu. Je ne vais pas l’y aider. (…) La preuve incombe à l’accusation. Mansour Faye ne peut se contenter d’une simple insinuation pour tenter vainement de jeter le doute dans l’esprit des Sénégalais. Notre Pinocchio national, par respect minimum se doit de dire aux Sénégalais : en quels année, mois et lieu s’est tenue sa prétendue audience de demande de rencontre ou d’intervention auprès de son beau-frère de Président ; quel est le nom du ou des témoins d’une telle audience ; et quel en était l’objet. J’en appelle à la sagacité des  journalistes, tenus d’informer juste, vrai et complet, pour  impérativement lui soutirer des réponses précises à ces questions, sans passer sous silence les questions dont il cherche  à se tirer d’affaire (…) »
Cette soirée du 07 octobre 2020, Ousmane Sonko a ravalé tous ses vomis. La « simple insinuation » du 30 septembre 2020 est devenue vérité dans sa bouche. Il reconnaît enfin avoir rencontré Mansour Faye en présence de Cheikh Issa Sall.
Je vous avais dit que Ousmane Sonko n’oserait pas démentir qu’il a envoyé l’audio en question à Cheikh Issa Sall.
Je vous avais dit que l’audience entre Mansour Faye, Ousmane Sonko et Cheikh Issa Sall avait eu lieu.
Je vous avais dit que Ousmane Sonko est un menteur invétéré.
Je vous avais dit qu’il est aux antipodes de l’image de l’homme vertueux et courageux qu’il tente de vendre aux Sénégalais à coups de mensonges et de manipulations.
Ce soir, devant une multitude de Sénégalais et d’étrangers qui ont suivi sa lamentable prestation médiatique, Ousmane Sonko m’a donné raison de manière imparable.
Il est un menteur récidiviste.
Et une seule séquence peut le prouver à ceux qui en doutent encore : il dit que la révélation de Mansour Faye date du 28 septembre 2020, et qu’il a envoyé l’audio qui le confond le lendemain, 29 septembre 2020. Un mensonge ! Mansour Faye a été à la 2Stv le 29 septembre 2020. C’est le même jour que Ousmane Sonko a envoyé son message audio à Cheikh Issa Sall, à 13h29. Avant de se fendre de sa pitoyable déclaration via Facebook précitée.
Je plains les 675 677 Sénégalais qui, lors de la dernière Présidentielle, ont accordé leurs suffrages à un menteur, au premier rang desquels les militants de Pastef.
Ps : Ousmane Sonko, en dépit du fait qu’il a paru manifestement déstabilisé et à court d’arguments, n’a cependant pas dérogé à sa règle de conduite : l’insulte. Il m’a qualifié de « kuti » (chiot). La vérité est que c’est lui le « kuti ». »

Laisser un commentaire