N’oubliez pas la Zakat Al Fitr ou Mourou Koor !!!

CHRONIQUES DU MIDI
By Gentle Mara

Mais pourquoi, quand et à qui faut-il la donner-

Ibn Abbas (Ra) rapporte que Le Messager d’Allah (psl) a imposé l’Aumône de la rupture du jeûne (zakat el Fitr) car elle purifie le jeûneur des paroles futiles et indécentes, de même qu’elle est une nourriture pour les pauvres.  (Rapporté par Ibn Madja et Abou Daoud)

Je me permettrai toutefois d’ajouter une petite explication.
La Zakat Al Fitr désigne l’aumône de la rupture du jeûne à ne pas confondre avec la Zakat El Mal (aumône purificatrice) où les croyants prélèvent sur leurs biens des allocations réservées à qui de droit

La Zakat el Fitr est une pratique très recommandable qui concerne le jeûne du mois de Ramadan et qui incombe à tout musulman
Celui-ci se doit de s’en acquitter pour lui et tous ceux qui sont à sa charge, tels que sa femme, ses enfants, ou encore ses parents…

Attention : Elle déviant obligatoire pour les personnes qui sont vivantes le soir où le soleil du dernier Ramadan se couche. Si une personne venait à décéder le 29 du Ramadan avant que le soleil se couche, il n’incombe pas à son tuteur de sortir la zakat pour lui.

D’après Orwa Ibn Zoubeyr (qu’Allah l’agrée), Asma Bint Abi Bakr (qu’Allah l’agrée) sortait l’aumône de rupture du jeûne à l’époque du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) pour sa famille, le libre et l’esclave, en donnant 2 moudd de blé, ou 1 sa’ de dattes ou un sa’ de la nourriture qu’ils mangeaient.
(Rapporté par Tahawi et Ahmed et authentifié par cheik Albani dans Tamam Al Mina p 387)

Elle doit être donnée le jour de l’Aïd, au plus tard avant la prière, et peut-être un ou deux jours avant
La Zakat el Fitr doit être donnée de la part des musulmans, qu’ils soient mineurs ou majeurs, de sexe masculin ou féminin
Sur le plan individuel, c’est un impôt pour purifier chaque croyant de tout ce qui aurait pu entacher son jeûne, tels que des propos obscènes ou écart de conduite

Sur le plan social, cette aumône permet aux pauvres et nécessiteux de passer la fête de l’Aïd el Fitr dans de meilleures conditions
Les pauvres y sont, en effet prioritaires, car le noble Prophète Muhammad (psl) a dit :
‘’ Epargner-leur de la mendicité le de la fête ‘’

Comment y procéder

A époque du Prophète (psl) l’unité de mesure pratiquée était le saa’ qui n’est autre que 4 fois ce que peuvent contenir deux mains conjointes moyennes.
Le poids peut donc varier d’une denrée à l’autre. Un saa’ de riz sera plus lourd qu’un saa’ de pâtes par exemple.

De nos jours, des équivalences ont été mises à jour pour faciliter la sortie de l’aumône selon les moyens de chaque musulman

Equivalence nourriture-zakat al-fitr

Semoule : 2 000 g = 2 kilos
Raisins secs : 1 640 g = 1,640 kilos
Farine : 1 400 g = 1,4 kilos
Couscous : 1 800 g = 1,8 kilos
Lentilles : 2 100 g = 2,1 kilos
Plombs (Mahmassah) : 2 000 g = 2 kilos
Haricots blancs : 2 060 g = 2,06 kilos
Dattes : 1 800g = 1 kilo 800 grammes
Pois cassés : 2 240 g = 2 kilos 240 grammes
Pois chiches : 2 000 g = 2 kilos
Blé : 2040g = 2 kilos 40 grammes
Riz : 2300g = 2 kilos 300 grammes

Source : Fourqane, d’après une fatwa de Cheikh Ferkouss

Payer avec de l’argent : concernant le montant, il semblerait (à confirmer) que, comme pour les années précédentes, il soit de cinq euros par personne. Ainsi, pour reprendre l’exemple précédent, le père de famille ayant trois enfants et une épouse devra payer 5 fois 5 euros, soit 25 euros. Si vous ne savez pas à qui donner votre zakat al-Fitr, renseignez-vous rapidement autour de vous ou auprès de votre mosquée. Il est fort probable que parmi vos voisins il est des pauvres dont vous ne soupçonnez pas l’existence. Sinon, vous pouvez la remettre directement aux responsables de votre mosquée, qui souvent ont disposé des caisses à l’entrée du lieu de culte.

Source: Oumma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom