Médiation de Macky au Mali: Maël Thiam déplore l’attitude de Abdoul Mbaye et Cie

L’administrateur de l’Alliance Pour la République, Maël Thiam vole au secours au président de la République, Macky Sall qui a été “disqualifié” par le Congrès de la renaissance démocratique (Crd) dans la médiation entreprise par 5 chefs d’Etat de la Cedeao pour résoudre la crise politique au Mali.

Politiciens en perte vertigineuse de vitesse…

” Les membres du Crd notamment, Abdoul Mbaye et Cie sont des politiciens en perte vertigineuse de vitesse et auraient pu se priver de faire ce commentaire parce qu’il s’agit du président de la République du Sénégal “, déclare Maël Thiam.

Enjeux politiques…

Pour Maël Thiam, à l’intérieur du pays, les enjeux politiques peuvent nous amener à des débats de ce genre. Mais pour ce cas, il s’agit du président de la République qui est allé, au nom du Sénégal, au secours d’un pays frère en difficulté. Ils devraient s’abstenir de faire ce genre de déclarations. “C’est dommage, mais c’est la preuve encore une fois de l’esprit qui sévit dans cette organisation. Et un problème au Mali, en Côte d’Ivoire, au Burkina peut impacter le Sénégal, et vice-versa. Nous sommes dans une économie sous-régionale.”

Disqualifier Macky…

Pour rappel, Crd avait déclaré dans un communiqué que le président de la République, Macky Sall est disqualifié pour participer à désamorcer la crise au Mali, au regard de la situation dans laquelle il a plongé le Sénégal après plusieurs manipulations de sa Constitution et l’organisation d’élections truquées.