Me El Hadj Diouf – “Leçon de 23 juin : ne pas être gourmand de pouvoir et éviter le 3e mandat”

Me El Hadj Diouf, au-delà de la confirmation de sa déclaration de candidature pour 2024, a alerté le Président Macky Sall sur une tentative de briguer un troisième mandat…  Sur un possible remake du 23 juin. 

23 juin : la leçon à tirer pour Macky Sall

“La leçon à tirer du 23 juin, c’est de dire que cela ne se décrète pas et que les conditions qui peuvent éviter un autre 23 juin, c’est de demander à mon ami Macky Sall de ne point briguer un troisième mandat, à l’instar de Alpha Condé ou du défunt président burundais”, martèle Me El Hadj Diouf, mardi soir sur la tfm, dans une émission spéciale consacrée au 23 juin 2011.

Eviter la contagion de la Wadie

Selon le leader du Parti des Travailleurs et du Peuple (PTP), le Président Macky Sall n’a pas droit à un 3e mandat. D’ailleurs, poursuit-il, au regard de notre niveau de démocratie, personne ne doit avoir deux mandats.  Et voulant épargner Macky Sall de ce qui est arrivé à Wade qu’il avait averti contre la boulimie pouvoiriste de son entourage, la robe noire de faire une plaidoirie citoyenne.

Macky Sall dans l’histoire

“Je pense que mon ami Macky est assez intelligent pour ne pas franchir le rubicond. Et je voudrais que l’histoire retienne ses nombreuses réalisations : ponts, autoroutes, consolidation de la démocratie en faisant deux mandats…”

Laisser un commentaire