Magal : Serigne Mountakha met en place son comité d’alerte et de prévention

elle a pour mission principale «l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie pouvant contribuer à la riposte» contre cette maladie.
Elle est composée de spécialités, des talibés experts en santé médicale et sociale, qui vont désormais servir d’«interface» entre les autorités sanitaires étatiques et la communauté mouride, en particulier le khalife général.
Il s’agit, du neurologue Lamine Guèye, professeur titulaire de physiologie, de Massamba Diouf, professeur titulaire, agrégé en santé publique, Lamine Ndiaye, professeur titulaire en socio-anthropologue, Dr Khadim Ngom, cardiologue, Chu de Bordeaux, Dr Abdoulaye Sarr, président Touba Assistance Médicale et de Dr Alioune Mbacké, spécialiste en santé publique.
«Ils sont déjà à pied d’œuvre pour garantir la célébration du grand Magal dans les meilleures conditions sanitaires dans ce contexte particulier de Coronavirus comme leur a recommandé leur guide le khalife général, Serigne Mountakha Mbacké», insiste notre source qui annonce, dans la foulée, un face-à-face avec les journalistes, ce dimanche 20 septembre.
Ils travaillent sous la houlette du président du comité d’organisation du Magal, Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké, assisté en cela par Serigne Abdou Lahad Mbacké, président de la commission Communication/Culture dudit comité.
A signaler, toutefois, que les activités de l’unité vont se dérouler en parfaite collaboration avec le ministère de la Santé et ses services, le district sanitaire de Touba, mais également toutes les parties prenantes associations organisations et bénévoles pour la bonne réussite de l’événement.