Macky passe au premier tour !!! (Par Ousmane Diop)

Le président Macky Sall, très sincèrement et en toute objectivité, dépassera largement au soir de la présidentielle de 2019 tous ses adversaires politiques avec un pourcentage de victoire jamais égalé depuis l’avénement de la première alternance à nos jours pour les raisons évidentes simples que voici:

– Le président Macky Sall sera candidat en 2019 avec un bilan visible et palpable et des perspectives claires que la majorité des Sénégalais voient et apprécient.

– Le Président Macky Sall de par la puissance de ses réalisations, l’efficacité de ses actions, son dynamisme interne et son degrés d’adaptation aux réalités du temps, aura inéluctablement un second mandat.

– Le président Macky Sall sait, de toute évidence, comment gagner une élection. Depuis la première Alternance à nos jours, Macky Sall n’a jamais enregistré une seule petite défaite électorale. Il a la baraka de la chose électorale.

– Le Président Macky et son régime en 07 ans de gestion du pouvoir ne faiblissent jamais en termes d’élections. Ils sont sur une pente ascendante. En atteste, la victoire sans bavure au soir du référendum constitutionnel de 2016 et la démonstration de force de 2017 pour la reconquête de l’Assemblée nationale.

-Le Président Macky Sall sera réélu car confronté à une opposition dispersée qui n’a que la calomnie à la bouche ni projet alternatif, ni propositions concrètes.
Nous avons un peuple intelligent mûr qui sait reconnaitre les efforts énormes que le président Macky Sall est entrain de consentir pour ce Sénégal en chantier.

Il s’agira, pour la nouvelle majorité présidentielle d’ici la présidentielle de faire bloc pour mieux faire comprendre le bilan et les perspectives qui sont deux choses qu’une opposition largement minoritaire essaiera de saper par des opérations occasionnelles de communication agressive et décalée dans le vide.
Chaque jour, les opposants rivaliseront dans le buzz et le vide. Chaque jour le Président Macky sera dans l’action, dans les réalisations et les perspectives pour hisser ce pays au rang des pays émergents avec son Programme Sénégal Émergent (PSE) horizon 2035.

En démocratie on compte les voix même si chacun peut élever trop la voix. L’opposition continuera à élever la voix au-delà de son poids réel. C’est son rôle.

La mission de la nouvelle majorité présidentielle est de porter le débat concret sur les réalisations palpables et les perspectives clairement en vue. Quelle que soit l’excitation des opposants chercheurs de buzz, la nouvelle majorité présidentielle mais plus particulièrement l’Alliance Pour la République (APR) qui est l’épine dorsale de cette nouvelle majorité doit imprimer la marque et rester sur le fil conducteur du débat concret, cet axe qui déconcerte les opposants frontaux.

Mame Ousmane Diop
Responsable APR

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom