Loalwa Braz : La chanteuse du tube Lambada retrouvée morte « carbonisée » !

Dakarmidi -C’est une nouvelle horrible ce jeudi 19 janvier : la chanteuse brésilienne Loalwa Braz, qui avait interprété l’immense succès populaire La Lambada, a été retrouvée morte.

Le corps de la chanteuse de 63 ans a été retrouvé carbonisé dans sa voiture, précise l’AFP, qui dévoile une information transmise par la police locale. Le corps de Loalwa Braz a été découvert ce jeudi 19 janvier sur le littoral de la région de Rio de Janeiro, dans la ville de Saquerema, réputée pour être un spot de surf. « Oui, je confirme« , a déclaré à l’AFP un policier du commissariat local, sans fournir davantage de précisions dans l’immédiat. Selon les médias locaux, le corps de la chanteuse a été retrouvé carbonisé à l’intérieur de son véhicule, non loin de son domicile…

« La présence de deux hommes armés a été signalée près du domicile de la chanteuse dans la nuit, selon le site d’information G1, citant des « informations préliminaires » de la police militaire locale. Mais il était encore prématuré d’établir un lien formel avec le décès, selon les enquêteurs cités par G1. La brigade locale des pompiers a été appelée une première fois dans la nuit pour intervenir sur un incendie au domicile de la chanteuse. Elle a reçu rapidement un second appel signalant l’incendie d’un véhicule à proximité. C’est à l’intérieur de cette voiture appartenant à la chanteuse que le corps de cette dernière a été retrouvé.« 

Une autopsie devait être pratiquée dans la journée.

Après avoir entamé une carrière solo au Brésil, Loalwa Braz avait gagné en notoriété auprès du grand public en chantant dans le groupe Kaoma. En 1989, le groupe sort le tube La Lambada (du nom d’une danse brésilienne et d’un genre musical) qui deviendra rapidement l’hymne de l’été de cette année-là, restant plusieurs semaines en première place des ventes. Par la suite, au début des années 2000, la chanteuse avait repris sa carrière solo.