Les juges de la Crei payés à ne rien faire depuis deux ans

Les juges du Parquet spécial de la Crei, la commission d’instruction et la Cour sont payés depuis deux ans à ne rien faire, faute de dossiers. 
 
Depuis que le dossier du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, a été transmis au Procureur spécial la Crei est à l’arrêt.
 
Le journal rappelle que cette juridiction d’exception a siégé, pour la dernière fois, en 2015, lors du procès de Tahibou Ndiaye, ancien directeur du Cadastre.