LE TORTUEUX TARTUFFE BANNI

Dakarmidi  – Nous ne sommes toutes et tous aucunement sans savoir que l’actualité brûlante de ces jours-ci concerne en grande partie le remaniement ministériel que Machiavel vient de nous proposer.
– À la surprise générale, et à la grande déception dont ont été victimes les sénégalais et en particulier la population thièssoise
– À la frustration générale et à la consternation de tout un peuple.
À l’abus de confiance, au manque de respect et de considération vis-à-vis de l’intelligence des sénégalais et de la population de Thiès
– Appréciant ce remaniement à sa juste valeur, analysant les calculs et enjeux politiques soubassant cette énième farce du siècle à laquelle ont pris part une personnalité politique de Thiès et quelques uns de ses proches lieutenants, il est à manifester tout notre soutien et toute notre compassion à ces valeureux fils et filles de Thiès qui n’avaient ménagé aucun effort ni aucune souffrance pour permettre à cet ex édile de Thiès de mener à bien tout l’espoir d’une région à se développer.
Malheureusement, nous les thièssois, en notre fort intérieur, avons été bernés et trahis par une personne que l’on croyait républicaine, patriote et imbue d’un amour sans pareil pour sa région.
Force est de croire que pareil schéma n’a pas surpris Thierno Alassane Sall qui avait vu juste en n’ayant point fait confiance à certaines figures politiques dont le passé récent fut assombri d’actes et de comportements compromettants. Il avait encore vu juste quand au mois de mars passé, il avait tiré la sonnette d’alarme annonçant la préparation au sommet de l’État d’un deal au ton acerbe, aux objectifs nébuleux et à la finalité politique malsaine qui était entrain de s’orchestrer sur le dos des sénégalais et que n’eut été la présence de la covid19, des leaders politiques vendraient encore leur âme au diable pour entrer dans le gouvernement de Machiavel. La prédiction s’est réalisée et au détriment du peuple sénégalais et particulièrement des thièssois blessées, trahis et abandonnés. Personne ne s’attendait à un pareil cirque d’un gouvernement de deals.
Des tentatives d’explications ont été servies pour davantage insulter l’intelligence et le degré de discernement des sénégalais et en particulier des thièssois. Peine perdue car à vouloir jouer au plus fin et au plus intelligent des sénégalais, l’on ne finira jamais de patauger dans la fange boueuse.
Au moment où les conditions de vie sont devenues très difficiles, le travail inexistant, l’économie en lambeaux, les jeunes se noyant dans la mer, les hôpitaux refusant du monde car tout est vétuste et le matériel sanitaire défectueux, les nouveaux bacheliers vivant dans l’inquiétude de ne pouvoir être orientés, les ressources naturelles bradées et accaparées, Machiavel et son nouvel allié, tortueux et sinueux, montrent aux sénégalais, dans un cynisme répugnant et totalement impertinent leur insouciance face aux maux et difficultés qui gangrènent le vécu des sénégalais.
Bien au fait des souffrances vécues, devant tant de mépris à l’encontre du peuple sénégalais et des populations thièssoises, il est à dénoncer fermement ce remaniement qui n’est, encore une fois de plus, que l’aboutissement d’un calcul politicien véreux entre deux macaques politiques afin de tenter d’isoler à Thiès Thierno Alassane Sall, un personnage politique dont la constance, le patriotisme, le sérieux et l’amour pour son pays ne sont plus à démontrer aux sénégalais.
Étrange hasard de choix!
Sombre calcul perdu d’avance car la région de Thiès a déjà un édile plus présent, plus honnête, digne de confiance et point affabulateur car il ne s’est jamais dédit pour être maudit.
Aux sénégalais et particulièrement à la région de Thiès, à ceux et celles qui se sentent trahis et bernés, à ceux et celles qui sont frustrés, à ceux et celles qui ont été abandonnés, abusés et méprisés, aux jeunes, aux femmes et à toute la communauté thièssoise, la République des valeurs, tous bras ouverts, à sa tête le président Thierno Alassane Sall, vous exhorte à ne point baisser les bras, à faire face à ce régime de prévaricateurs et à tous les politiciens véreux qui sont maintenant démasqués par la force de leur ambition malfaisante pour le Sénégal, à vous tous, la République des valeurs, rewum ngor, vous demande de venir militer en son sein pour un Sénégal prospère, pour une région de Thiès enfin véritablement émergente car il est temps de passer aux choses sérieuses et de confier le pays à des personnes au passé et au présent vierges de tout protocole délictueux, tout comportement avilissant ou attitude malveillante.

Pr Mbaye Gueye
Membre de la cellule des cadres de La République des Valeurs

Laisser un commentaire