L’Apr désavoue Abdou Karim Fofana

 « Dans une déclaration largement diffusée sur les réseaux sociaux, notre camarade Aliou Dembourou Sow a tenu des propos inacceptables et inopportuns. L’Alliance pour la République tient à exprimer ses regrets. Aussi, l’Apr se démarque de tout propos et de toute démarche aux antipodes de la ligne du parti, clairement exprimée à maintes reprises par le président du parti et par nos différentes instances », souligne la formation présidentielle dans un communiqué signé par le porte-parole Seydou Guèye.
Une position qui n’est pas uniquement un désaveu contre le député qui tente de semer la division ethnique. Elle est aussi un revers contre le ministre Abdou Karim Fofana. Invité hier mardi de Rfm Matin, le responsable de l’Apr, ministre de l’Urbanisme, a défendu le député de Ranérou au point d’accuser les médias de lui avoir fait dire ce qu’il n’a pas dit.
« Il faut qu’on accepte la diversité culturelle. Ce que le peulh appelle machette dans son langage décalé est différent de ce que nous appelons machette. Je connais Aliou Doumbourou Sow, il est un homme raisonné, il est responsable », déclare d’emblée Abdou Karim Fofana.
Ce dernier affirme même que le problème est à chercher non pas du côté de l’auteur des propos, mais plutôt des journalistes. « C’est vous qui interprétez les choses à l’envers comme vous voulez. Il y a des choses qu’on peut interpréter et d’autres qu’il faut adapter », a-t-il lancé à Babacar Fall.
À la question de savoir, s’il condamne les propos jugés dangereux du responsable Apr, Fofana répond : « Si c’était des propos violents, si Aliou Doumbourou Sow était connu comme étant violent, j’aurais condamné ses propos. Mais quiconque connait Aliou Doumbourou Sow sait que c’est vous-mêmes qui semez la confusion en faisant l’interprétation entre wolof et halpular ».
Un soutien en totale contradiction avec les regrets du parti. C’est à croire que l’Apr n’a pas consulté ce nouveau promu avant de donner sa position. Mais c’est peut-être ce jeune ministre qui n’a pas consulté sa formation avant de se montrer aussi irresponsable que ce Aliou Dembourou Sow.

Laisser un commentaire