La section Ums de la Cour des comptes « manifeste son total soutien au Président Teliko

 Dans une déclaration, la section Ums de la Cour des comptes « manifeste son total soutien au Président Teliko et appelle à l’arrêt immédiat de toute procédure disciplinaire à son encontre ».
 
Le comité dit constater que la procédure disciplinaire enclenchée contre Souleymane Téliko fait suite à sa déclaration au sujet du magistrat Ngor Diop, muté après une décision de justice supposée contraire à celle voulue par l’Exécutif. Ainsi, ces juges de la Cour des comptes estiment que « Teliko, conformément à la mission que lui ont confiée les magistrats, ne s’est exprimé que pour défendre l’exercice de l’indépendance de la justice et la dignité des magistrats ».
 
En référence sans doute à la sortie du magistrat à la Cour des comptes, Alioune Niang, le comité de juridiction encourage l’élan de solidarité des magistrats et se démarque « de toute tentative de saborder l’union sacrée des magistrats ».
 
Ces juges invitent les autorités judiciaires à plutôt instaurer le dialogue pour créer les conditions d’une justice performante et équitable.