La Gambie rouvre ses frontières

 Dans un communiqué du gouvernement, on indique que la décision a été prise par le chef de l’Etat sur avis du comité chargé du Covid-19 de son cabinet, après avoir consulté le comité national d’urgence sanitaire.

Pour le transport aérien par contre, il faudra attendre 15 jours pour que tout soit au top du fait que l’Aéroport international de Banjul (Bia, en anglais) est en reconstruction. « Le Bia devrait reprendre ses opérations à grande échelle d’ici le 31 octobre 2020 », précise le communiqué.

Les frontières terrestres, maritimes et aériennes de la Gambie ont été fermées le 19 mai dernier pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Laisser un commentaire