» Je ne veux plus rien. C’est le Khalife général qui décidera  » Me Madické Niang

« J’ai dit au Khalife que je n’ai plus d’ambition. Je n’ai plus rien comme programme politique.Tout mon souhait c’est de rester à la disposition entière du Khalife général des Mourides. C’est lui qui décide tout ce qu’il voudra de moi ».

À la question s’il veut se lancer à la course de la mairie de Touba, Maître Madické Niang donnera sa langue au chat. Ainsi il renvoie la décision au Khalife général des mourides.

« Je ne veux plus rien. C’est le Khalife général qui décidera. Et tout ce qu’il aura décidé de moi, je me conformerai avec plaisir », précise le leader de la coalition Madické 2019.

Pour Maître Madické Niang, il faudra que les autorités étatiques essaient de régler une bonne fois pour toutes, la question de l’eau à Touba. « Il faudra d’abord régler le réseau d’approvisionnement de Touba. Car Touba n’est plus une communauté rurale. C’est la deuxième plus grande ville du pays en terme de recettes économiques donc, elle doit avoir un traitement et une considération particuliers », a conclu Maître Madické Niang.