Emigration : Après la Turquie, l’Algérie va refouler 1500 Sénégalais

Dakarmidi – L’Algérie n’entend pas demeurer ce pays de transit permettant aux émigrés clandestins de rallier l’Europe. En effet, ils sont 1 500 Sénégalais et 370 Guinéens à être visés par une grande opération de rapatriement décidée par les autorités algériennes. Selon le ministre algérien de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, qui s’exprimait sur la question, l’Algérie a décidé de ce rapatriement à la demande des autorités sénégalaises.

Il précise sur Walfnet que les démarches préalables au rapatriement de ces migrants venus de la Guinée et du Sénégal sont en phase de finalisation. Les soldats déployés sur les frontières de l’Algérie procèdent, presque chaque jour, à l’arrestation de nombreux migrants subsahariens. Ceux-ci sont acheminés vers le centre de rétention de Tamanrasset, en vue de leur expulsion vers leur pays d’origine. Ainsi plusieurs compatriotes établis à l’etranger traversent des difficultés; pendant qu’en Turquie le cas des étudiants menacés d’expulsion tarde à être réglé, en Algérie les choses se complique d’avantage pour les sénégalais.

La Rédaction