El Hadji Diouf et Ngoné Ndiaye « sucrée » dans une boîte de nuit parisienne