Diouf Sarr- Abdou Karim Fofanna: La guerre de Dakar aura bien lieu

La bataille a démarré dans les réseaux sociaux où des proches du ministre de la santé accusent son collègue de l’Urbanisme d’avoir acheté une maison à 600 millions au Point E. Ce que les proches de Fofana ont démenti en brandissant le contrat de location qui lie leur mentor à une agence immobilière.
 
Le constat est d’autant plus patent que le quotidien L’AS s’y intéresse. Mais, pour eux, leur champion gène beaucoup Diouf Sarr et Amadou Bâ. D’autant plus qu’avec son dynamisme (déguerpissement réussi Sandaga, programme 100 000 logements…), Karim Fofana est en passe de devenir l’homme politique le plus populaire de Dakar, après l’ex-maire Khalifa Sall, en perspective des prochaines élections locales.