Démarrage des travaux du Mémorial de Gorée : Macky Sall concrétise le rêve d’Abdou Diouf et d’Abdoulaye Wade

Dakarmidi – Le projet du Mémorial de Gorée verra le jour finalement sous l’ère Macky Sall au grand bonheur des intellectuels noirs et de la diaspora . La volonté d’édifier un espace du souvenir à Gorée répondait à un vœu ardent exprimé à différentes reprises par les intellectuels et les artistes noirs des différentes diasporas. Dès 1975, le président sénégalais Léopold Sédar Senghor avait émis l’idée « d’édifier un monument en hommage à l’Afrique ». Cette volonté de construire un ensemble culturel, une passerelle entre le passé et l’avenir, répondait aussi à la nécessité d’impulser une dynamique touristique, économique et culturelle favorable au financement des programmes de sauvegarde et de développement de l’île de Gorée, nouvellement classée.

En 1986, le président Abdou Diouf avait décidé de donner corps à cette idée, tout en élargissant le périmètre fonctionnel d’origine : l’édifice devra aussi comprendre un complexe culturel dédié aux droits de l’homme et au dialogue entre les peuples. Chemins de traverse Malheureusement, l’arrivée au pouvoir d’une nouvelle équipe gouvernementale stoppe l’ensemble de la dynamique engagée par les acteurs locaux et les partenaires internationaux. Le projet du mémorial est reporté sine die ; la fondation est mise en sommeil. Cette longue période d’inactivité se clôt en 2012. Conscient des enjeux politiques et économiques liés à la valorisation du patrimoine Goréen, du poids symbolique du projet du mémorial, le président de la République Macky Sall décide de réanimer la Fondation Gorée et le projet du complexe culturel.

C’est finalement ce Mercredi lors du conseil des ministres que le président Macky Sall a annoncé la nouvelle : Conseil Ministres Communiqué du Conseil des ministres du 12 décembre 2018 Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 12 décembre 2018 à 10 heures, au Palais de la République. Le Chef de l’Etat a, également, recommandé au Gouvernement de finaliser les études techniques et financières requises, en vue de procéder au lancement prioritaire des travaux du Mémorial de Gorée et du Palais international des Arts, sis au Cap manuel.

Cette bonne nouvelle fera la fierté de l’ONG Omart ( Observatoire de la musique et des Arts du Sénégal) dirigée par son président Abdoulaye Mamadou Guissé qui s’est toujours distingué à l’avant-garde du combat pour la défense et la réalisation de ce projet de dimension mondiale.