Céline Dion : Chanter pour Donald Trump ? C’est non !

Dakarmidi – Le futur président des États-Unis peine à recruter des artistes pour son investiture. Les rumeurs vont bon train concernant la cérémonie d’investiture du futur président des États-Unis Donald Trump. Selon les informations de The Wrap, les stars refusent de s’engager aux côtés du républicain aux propos controversés. Parmi elles, la chanteuse canadienne Céline Dion.

Le site rapporte aujourd’hui que l’équipe chargée d’organiser l’événement, dirigée par Mark Burnett, n’est pas parvenue à booker la star pour qu’elle vienne se produire sur scène lors de l’intronisation du milliardaire. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir employé les grands moyens pour tenter de la convaincre !

Une personne très au fait de la situation a précisé que Steve Wynn, un magnat de l’hôtellerie à Las Vegas, avait promis à son ami de longue date de faire venir la chanteuse à sa cérémonie. L’homme pensait pouvoir user de sa grande influence dans la Cité du Vice où Céline tient une résidence, mais il a finalement failli à sa mission.

L’interprète d’Encore un soir, dont l’équipe n’a pas souhaité commenter les rumeurs, n’est pas la seule à avoir décliné l’invitation puisqu’il semble que la star de la country Garth Brooks aurait aussi refusé de se produire lors de la prochaine cérémonie qui aura lieu à Washington, et ce alors même qu’il avait signé, il y a sept ans, un contrat de plusieurs millions de dollars avec le mogul de l’immobilier pour se produire pendant quatre ans dans l’un de ses établissements.

Elton John et le ténor italien Andrea Bocelli ont aussi refusé l’offre de l’équipe de Donald Trump, qui peine, officiellement, à trouver des soutiens célèbres. Peut-être devraient-ils se tourner vers le nouvel ami en date du futur président d’Amérique, le rappeur dépressif Kanye West.

Purepeople