Casamance : Dr Papa Abdoulaye Seck prédit une « bonne agricole »

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Dr Papa Abdoulaye Seck a magnifié, vendredi à Ziguinchor, « la bonne tenue » des plantes en Casamance et dit espérer une « excellente production si la dynamique actuelle se confirme en fin de saison ».
« Les plantes se portent bien. Il y a un très bon comportement des cultures. Si la dynamique actuelle se confirme, il y aura une bonne production agricole », a notamment déclaré Dr Seck qui séjourne depuis jeudi dans la zone sud du pays.
Accompagné du secrétaire d’Etat en charge des organisations paysannes Moustapha Lo Diatta, des autorités administratives et locales, des chefs de services et plusieurs techniciens, Dr Papa Abdoulaye Seck a visité des champs dans la commune d’Oulampane, dans le département de Bignona.
« Si ce qui est constaté sur le terrain se confirme, nous pouvons dire que la production sera bonne dans cette partie du pays compte tenu de tous les efforts déployés par l’Etat pour bonifier notre agriculture », a poursuivi, confiant, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.
Il a estimé que les « facilités apportées dans la mise à disposition des matériels agricoles a fait ses effets dans la mesure où les producteurs ne paient plus cash pour avoir des machines et du matériel agricole ».
« Dans cette partie du pays, nous avons institué une commission par arrêté ministériel, laquelle commission est pilotée par le gouverneur de région pour permettre aux producteurs de bénéficier des machines agricoles subventionnées par l’Etat à hauteur de 60% du prix », a-t-il souligné.
« Les 40% restants ne peuvent être parfois déboursés par les petits producteurs. C’est pourquoi nous avons innové dans cette partie du pays en trouvant des conditions favorables de prêts et de remboursement sur sept années avec la Caisse nationale de crédit agricole (CNCAS) », s’est réjoui Dr Seck.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom