BRAYA cible d’attaques après son audience avec les Femmes de BBY

Les tiraillements font rage dans la famille libérale à Saint-Louis. Après la sortie des jeunes proches de Ahmet FALL BRAYA accusant Mayoro FAYE de vouloir provoquer une confusion à son bénéfice dans les rangs, ceux du camp adverse ripostent.

« BRAYA tisse des connivences suspectes avec le parti au régime. C’est une attitude que personne n’arrive à comprendre. Lors de la visite du Président français Emmanuel MACRON, il a accepté d’être le président du comité d’accueil », ont dénoncé les jeunes, dimanche, au cours d’un point de presse.

«  Nous voulons qu’il nous édifie clairement sur sa position. En tant que grand responsable libéral, il n’est même pas possible pour l’opinion de savoir s’il fait partie du PDS ou de l’APR », soutient Pape Mbaye SARR, membre de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl)

«  Nous l’avons entendu parler de plan B. Nous n’avons qu’un seul plan et c’est Karim Meissa WADE », a-t-il ajouté devant les ovations de ses camarades.

Les jeunes dénoncent par ailleurs l’audience accordée par le coordonnateur de la fédération départementale aux femmes de Benno Bokk Yakaar ( BBY) qui préparent une nuit de l’émergence à Saint-Louis pour présenter les réalisations du Président Macky SALL.

«  S’il veut partir, il n’a qu’à le faire maintenant », ont-ils dit.

La Rédaction