BIÈRE JAKARTA : QUAND LES ÉCOLES DEVIENNENT IVRES

Vendue dans des sachets de 200 Fcfa, la boisson alcoolisée Jakarta fait, selon Walf Quotidien, des ravages dans les établissements scolaires.

Interrogé par le journal, Dr Boubacar Diop de marteler : «La consommation d’alcool a des effets plus que négatifs sur l’organisme des jeunes».

Quant au Directeur du commerce intérieur, Ousmane Mbaye, il signale que «les services de l’État n’arrivent pas à mettre la main sur ces sachets».