Bernadette Chirac : Son penchant pour l’automédication aurait provoqué son séjour à l’hôpital

Dakarmidi – Le Parisien se fait aussi l’écho de l’admission à l’hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière de son épouse Bernadette Chirac. Si l’ex-Première dame en est sortie depuis le 24 septembre, elle avait été prise en charge peu de temps après son mari.  Bernadette Chirac est donc restée, en tout et pour tout, quatre jours entre les murs du bâtiment.

En-dehors de la durée de ce séjour, le quotidien francilien révèle surtout la raison de l’admission de l’ancienne conseillère générale de Corrèze. Cette « adepte de l’automédication », comme elle est décrite par les journalistes, a mélangé plusieurs traitements. Cette maladresse a engendré des effets néfastes qui ont conduit à son hospitalisation.

Anne Barrère, son ancienne collaboratrice qui vient de consacrer un documentaire à l’ancienne Première dame, a évoqué auprès de RTL l’état de santé actuel de Bernadette Chirac. Laconique, elle s’est contentée d’assurer: « Elle va le mieux possible ».

Avec BFMtv