Barack Obama : 7 moments forts de son discours d’adieu (Images et Vidéos)

Dakarmidi – Hier, mardi 10 janvier, lors de son dernier discours, Barack Obama s’est adressé aux Américains pour une série de remerciements et surtout pour une mobilisation générale à la démocratie. Après huit années de présidence sous le slogan « Yes we can » il cède sa place. Bien qu’il n’ait pas cité le nom de son successeur Donald Trump, il a conseillé le peuple sur l’avenir de la nation américaine. Cette cérémonie a été très forte en émotions, voici les 6 moments poignants à retenir de ce dernier discours.

1. Tout d’abord, retenons  l’interprétation de l’hymne national fait par l’artiste BJ the Chicago Kid. C’est une belle introduction aux discours du président.

2. Lors de son bilan de ses deux derniers mandats, Barack Obama évoque chacune des mesures mises en place. Il finira par une phrase très significative : « L’Amérique est plus forte qu’à notre arrivée ». Sous les applaudissements de la foule, il réplique « Yes we can, yes we did« , « Oui nous pouvons, oui nous l’avons fait ».

3. Il continue ses remerciements en s’adressant à sa femme Michelle Obama. Il déclare : « Depuis 25 ans tu as non seulement été ma femme et la mère de mes enfants, mais aussi ma meilleure amie. Tu as endossé un rôle que tu n’avais pas demandé, et tu la repris à ton compte avec grâce et courage, avec style et beaucoup d’humour. »

4. Ce moment fort a été accompagné d’une petite larme de la part du président. Le voici sur son estrade, les yeux humides.

5. Face au Adieu et aux remerciements de son père, Malia ne peux s’empêcher de sécher ses larmes. Barack Obama s’adressant à ses filles : « De tout ce que j’ai fait dans ma vie, ma plus grande fierté est d’être votre père « . Il poursuit son discours élogieux en décrivant ses filles de « jeunes femmes intelligentes et magnifiques mais surtout bienveillantes et attentionnées et pleines de passion. »

6. Barack Obama se tourne ensuite vers Joe Biden, son vice président, qu’il salue comme un frère. Il parle de leur belle amitié qui est devenu selon Barack Obama, une des plus grandes joie de sa vie.

7. Avant de clôturer son discours, Barack Obama lance un appel à l’activisme. Il n’hésite pas à dire aux américains de prendre les choses en main. « Si vous en avez assez de parler à des inconnus sur Internet, essayez de parler à quelqu’un dans la vie réelle. Si quelque chose a besoin d’être remis en état, lacez vos chaussures et tentez d’organiser les gens autour de vous. Si vous êtes déçu par vos élus, achetez un cahier, rassemblez des signatures et présentez-vous à la prochaine élection. Montrez-vous. Jetez-vous à l’eau. Persévérez. Parfois vous gagnerez. Parfois vous perdrez. »