Babacar Diagne à la tête du Cnra : Les prémices d’un «hold-up électoral»

Dakarmidi- La nomination de Babacar Diagne, l’ancien directeur général de la Rts  à la tête du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) est motivée par une fraude à grande échelle que s’apprêterait à dérouler le pouvoir en vue de la présidentielle de 2019. Intervenu sur Rfm, Mame Adama Guèye qui défend cette position estime que la nomination de Diagne est une manière pour le pouvoir de Macky Sall de «Faire peser une épée de Damoclès sur la tête des médias privés».

S’y ajoute le contrôle d’internet avec la nouvelle loi sur les télécommunications qui selon lui, permet à l’Artp de réguler le flux dans les réseaux sociaux.

avec Dakarmidi