Audience au Palais : Sonko :  » L’Etat a les prérogatives de la gestion des crises mais cette crise interpelle tous les Sénégalais »

Après Khalifa Sall, le leader du Pastef Ousmane Sonko a été reçu au palais de la République par le Président Macky Sall. Ce pour parler des stratégies d’endiguement de la pandémie du Covid-19.  
« Nous sommes venu répondre à cette invitation car nous considérons que ces moments sont graves. L’Etat a les prérogatives de la gestion des crises mais cette crise interpelle tous les Sénégalais. Et nous pensons que ces mesures qui sont prises jusqu’ici vont dans le bon sens », a d’abord reconnu Ousmane Sonko.
Il précise aussi que sa présence témoigne de la gravité de l’heure face à une pandémie a fait des milliers  de morts et qui n’épargnent ni le président ni, le Premier ministre, encore moins le taximan.
En outre, le leader du Pastef a estimé qu’il était important de présenter chaque question avant de le soumettre aux Sénégalais.
« J’ai  interpellé le président sur cela, il m’a répondu et nous avons pris bonne note. On a demandé aussi au président ce qui va alimenter les fonds car la banque centrale ne peut pas faire de levée de fonds comme les États-Unis et l’Union européenne. Nous voulons avoir les détails de cet argent, car on ne veut pas que cet argent serve à acheter des véhicules seulement ou servir à autre chose que la lutte contre le virus », a demandé Sonko.
Il a aussi exprimé sa préoccupation sur les mesures fiscales annoncées ainsi que le fonds destiné à l’achat de vivre.