Assemblée nationale : L’équation Pape Diop

Selon Les Échos, il se pose au sein du parlement sénégalais ce qu’il est convenu d’appeler, désormais, l’équation Pape Diop qui n’y a pas posé, une seule fois, ses pieds depuis l’année dernière.
En effet, depuis qu’il a été éjecté de son poste de vice-président, l’ancien président du Sénat et ex-maire de Dakar a complètement déserté l’hémicycle. Et pourtant, mentionne le journal, le président du parti Bokk Gis-Gis continue toujours à percevoir son salaire, à prendre son carburant ainsi que tous les avantages auxquels il a droit à l’Assemblée.