« And Gueusseum » exige la libération de Boubacar Seye

“And Gueusseum”, milite pour la libération de Boubacar Sèye. Ce, au moment où les mouvements de soutien à l’endroit du Président de l’ONG Horizon sans frontières se font de manière timide.

En effet, depuis son arrestation, on n’avait pas noté un vaste mouvement de soutien à l’endroit de Boubacar Sèye. Ce qui avait d’ailleurs occasionné ce coup de gueule du journaliste Adama Gaye qui dénonçait ce mutisme d’une grande partie de l’opposition et de la société civile. “Seule Amsatou Sow Sidibé a eu le cran de condamner l’illégale arrestation de Boubacar Sèye dans une classe politique, surtout de l’opposition, muette comme des élèves du primaire craintifs devant la chicote de leur maître, un certain Macky Sall“, réagissait Adama Gaye.

C’est au tour des syndicalistes regroupés autour de “Ang Gueusseum” de réagir pour exiger la libération du Président de l’Ong HSF.

In extenso, le communiqué de “AND GUEUSSEUM” :

L’ASAS (SUTSAS-SUDTM-SAT-Santé/D-CNTS/Santé) AND GUEUSSEUM a appris avec désolation et déception la surprenante arrestation de Monsieur Boubacar SEYE, Président de Horizons sans frontières (HSF), infatigable défenseur des droits des travailleurs émigrés et membre du front FAGARU MOGEN FAJU (FFMGF) contre la pandémie Covid 19, cadre citoyen auquel il a consacré du temps et de l’énergie avec AND GUEUSSEUM en mars, avril, mai et juin 2020 pour l’éradication de la pandémie par des orientations stratégiques pertinentes et novatrices.

L’ASAS manifeste son soutien et sa solidarité à ce fervent défenseur de la noble cause des migrants souvent angoissés par des lendemains incertains dans la diaspora et demande sa libération dans les meilleurs délais pour la poursuite de son vaillant combat humanitaire en faveur de nos braves émigrés.

Par ailleurs, AND GUEUSSEUM condamne avec la dernière énergie cette tentative d’intimidation et de musellement de l’honorable Ambassadeur de la paix et du développement national.

Le Directoire National
Dakar le 16 janvier 2021