Ageroute: Ibrahima Ndiaye a fait 13 ans à la tête de structure et installe un malaise

Dégommé en août 2012 et remplacé par Oumar Sy, Ibrahima Ndiaye, après avoir servi Karim Wade et surtout en tant que l’un des animateurs les plus en vue du mouvement Génération du Concret, n’avait pas chômé pendant longtemps.
Il sera nommé, en octobre 2012, conseiller de Macky Sall chargé des infrastructures. Et puis le jeudi 24 avril 2014, Ibrahima Ndiaye remplace son remplaçant à la tête de l’Ageroute. L’ingénieur en génie civil aura comptabilisé près de 13 ans à la direction générale de cette société particulièrement liquide. Une longévité qui a fini par installer un malaise certain dans les couloirs du siège de la société à Fann. Seulement, là-bas, on ne bronche pas », pointe Le Témoin dans sa livraison de ce mardi.
Pendant ce temps, L’AS martèle que « ça sent la magouille dans le recrutement du directeur de l’ARD de Kolda dirigée par un retraité ». Le journal d’enchaîner : « L’actuel directeur, Abdoul Hanne, a bénéficié d’une prolongation de quelques mois pour permettre au Programme national de développement local (Pndl) de recruter son remplaçant. Mais, on fait du dilatoire pour laisser Hanne s’éterniser au poste. Le Forum civil local dénonce ce laxisme et invite les trois présidents des conseils départementaux et les 40 maires de la région de Kolda à prendre leurs responsabilités. Autrement dit, exiger du Pndl, qui est en passe de prendre en otage le développement de Kolda, le recrutement du remplaçant de M. Hanne. Aussi soupçonne-t-on des arrangements dans le choix du nouveau directeur. Le Pndl, qui avait lancé la procédure de sélection, avait reçu quatre candidatures. Les entretiens, prévus le lundi 7 septembre puis repoussés à jeudi dernier, sont renvoyés au 23 septembre prochain sans motif valable. L’objectif est de repêcher 8 autres candidats ».

Laisser un commentaire