Affaire Hiba Thiam: Dame Amar et cie restent en prison

 Dame Amar et ses présumés complices arrêtés dans l’affaire Hiba Thiam, morte par overdose dans un appartement aux Almadies début avril, devront prendre leur mal en patience en prison.
Dans les liens de la détention, depuis plus de trois mois, le fils  du défunt PDG de NMA Sanders et Cie se sont vus refuser une demande de liberté provisoire (Lp).
Le juge a rejeté leur demande de liberté provisoire introduite par leur conseil, en l’occurrence Me Ousmane Diagne.
La robe noire va saisir aujourd’hui la Chambre d’accusation pour statuer sur le rejet du juge.
Si la Chambre d’accusation ne donne pas une suite favorable à la requête, Dame Amar et Cie vont devoir rester en prison jusqu’au mois de novembre pour la tenue d’un procès.