Affaire « gentle Mara »: Deux animateurs de la 2Stv cités

Selon la plaignante, le marabout escroc a offert des sommes d’argent à Mbayang Thiam et Omaro  pour qu’ils l’invitent à leurs émissions. 
 
Dans L’Observateur, la victime déclare avoir contacté Omaro quand elle a appris que le marabout a pris la fuite.
 
Et, dit-elle encore dans le journal, Omaro lui a fait savoir que «Gentle Mara» était un menteur.
Pour rappel,  le charlatan Diab Seck «Gentle Mara» a été condamné, hier, à trois mois de prison ferme pour escroquerie et charlatanisme