Ablaye Diagne et le MEER se lancent pour 2019 : le social au cœur de ses actions pour un deuxième mandat du président Sall

Dakarmidi – Le Mouvement des Elèves et Etudiants Républicains (MEER) suite à une longue période de léthargie, a relancé ses activités après les audiences avec le président Macky Sall. Le chef de l’Etat a en effet porté son choix sur Monsieur Ablaye Diagne comme coordonnateur de cette formation importante dans le dispositif du parti présidentiel, APR. Le nouveau patron du mouvement estudiantin de l’Alliance pour la République a avec ses camarades, tenu sa première manifestation au sein même de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

Les élèves et étudiants républicains ont organisé un « ndogou républicain » sous le thème : « le rôle de l’étudiant dans la pacification des espaces universitaires ». Un thème qui répond aux actions du chef de l’Etat pour une bonne relance des activités universitaires. Cela, surtout suite aux problèmes récents qui ont marqué les établissements d’enseignement supérieur public. Ablaye Diagne et ses camarades sont venus en appuie en tant qu’acteurs internes de l’université.

Le ministre de la Jeunesse, Pape Gorgui Ndong, s’est personnellement déplacée pour venir accompagner le nouveau Coordonnateur du MEER, qui a lancé l’assaut pour une victoire éclatante du chef de l’Etat au premier tour de l’élection présidentielle du 24 février 2019.

« Le MEER ne sera pas en reste dans la bataille pour assurer au président Macky Sall un second. Et nous avons espoir que notre candidat triomphera dès le premier tour. On ne parle pas de théorie, mais de faits réels. Les actions sont visibles et le peuple a confiance en son président qui travaille pour l’émergence du Sénégal jours et nuits », a lancé Ablaye Diagne qui parlant de sa nomination à la tête du MEER dira: « nous remercions le président Macky Sall d’avoir porté son choix sur nous. Ce qui est le plus important aujourd’hui est de poursuivre le travail, d’accompagner le chef de l’Etat dans ses actions pour le Peuple. La jeunesse républicains va être sur la première ligne de défense. Nous allons lancer l’assaut pour une victoire éclatante du président Sall le 4 février 2019 ».