Video-Louga boulimie foncière : une éventuelle plainte du député Mbery Sylla sur la table du procureur

Le bradage sauvage des terres est un thème de plainte et de complainte des lougatois victimes du phénomène. Le même sujet revenu lors de leur face-à-face avec le président du conseil départemental Amadou Mbery Sylla.

《Tous les chefs de services affectés à Louga sont pointés du doigt. Mais je m’emploierai à apporter les solutions attendues et réparé tous les préjudices subis. C’est la ferme promesse du député Mbery Sylla va remonter ce dossier dans les instances judiciaires. Pour ce faire, il recommande la mise en place d’un collectif pour la défense des intérêts bafoués.
C’était ce samedi dans le cadre de la remise officielle du conseil départemental de vivres de soudure aux éleveurs dont les activités sont impactées par la propagation du Covid-19.

《 pour la 3e année consécutive les différentes organisations fédérées par l’association des éleveurs départemental ont reçu 31 tonnes d’aliments de bétails d’une valeur de 8 millions de francs CFA judicieusement réparties. Cette action prouve que vous voulez sortir la zone de Nguer Malal dans la précarité. Nous vous en remercions aux noms de toutes les couches sociales. À déclaré Samba Seye.

L’adjoint au préfet a salué la diligence des autorités du conseil départemental qui se soucient du sort difficile du monde rural. Ils ont compris le message de monsieur le président de la République destiné à booster tous les secteurs d’activités surtout dans les collectivités territoriales.