Réprimer ses émotions affecte le foie

Dakarmidi- Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi réprimer ses émotions peut aussi affecter notre foie. surtout la colère. Et de quelle manière nous pouvons l’aider naturellement à le rendre plus sain.

Nous vous avons souvent parlé de tout ce qui nuit à notre foie, comme la mauvaise alimentation, les mauvaises habitudes ou la pollution, et tous les types de substances toxiques qui nous entourent.

Mais il y a beaucoup de personnes qui prennent soin d’elles et qui préviennent ce type de facteurs et malgré tout, souffrent de problèmes de foie. À quoi cela est-il dû ?

Réprimer ses émotions affecte le foie
Selon l’ancienne médecine chinoise, tous les organes sont liés aux émotions, qui les affectent particulièrement. Cela nous donne des pistes pour découvrir lesquels peuvent être les déclenchements émotionnels de certaines maladies chroniques. Par exemple, le poumon est lié à la tristesse et le rein à la peur.

Dans le cas du foie, c’est la colère et la frustration qui opèrent. Deux émotions que nous ne devrions pas réprimer ou cacher. Car c’est comme cela qu’elles affectent directement le foie, de la même manière que si nous mangions un plat plein de graisses peu saines.

La colère et autres émotions
Nous nous référons à la colère mais nous devons également regarder les émotions proches comme la rancoeur, l’amertume ou l’énervement, qui sont tous nuisibles aussi.

De plus, un excès de colère réprimée provoque le blocage du foie, ce qui génère plus d’irritabilité et beaucoup de gênes physiques (tensions musculaires dans le cou et les épaules, maux de tête, problèmes de vision etc.). Et de cette manière, nous entrons dans un cercle vicieux, duquel il est difficile de sortir.

C’est pourquoi, nous nous trouvons dans une situation qui peut engendrer la formation d’une maladie chronique, si elle continue dans le temps.

Laisser un commentaire