Est-il possible de réduire le cholestérol avec de l’ail ?

Dakarmidi  – Depuis des siècles, on consomme l’ail en tant qu’aliment médicinal. De nombreuses études ont confirmé ses effets positifs pour traiter des problèmes digestifs et circulatoires, mais aussi la toux, les parasites intestinaux ou la pneumonie, entre autres.

De plus, cet aliment contribue à améliorer la santé cardio-vasculaire. Ainsi, l’ail peut aider à réduire le cholestérol, la pression artérielle ou l’agrégation plaquettaire, par exemple. Cependant, il sera toujours fondamental d’avoir une alimentation saine et de faire l’exercice physique régulièrement.

1. Mâcher une dent d’ail

Mâcher une dent d'ail crue pour réduire le cholestérol

 

Le premier de ces remèdes est le plus simple des trois pour réduire le cholestérol grâce à l’ail. Cependant, il y a un aspect important : la façon dont on doit consommer l’ail cru.

De nombreuses personnes préfèrent avaler la dent d’ail pour éviter de sentir la saveur et l’odeur. Cependant, cette étude démontre que cela peut réduire son efficacité. Il est donc préférable de la mâcher.

De quoi avez-vous besoin ?

  • 1 dent d’ail cru par jour (1 g)

Comment consommer ce remède ?

  • Tous les jours, mâchez une dent d’ail cru.
  • Si vous avez du mal, vous pouvez la mélange à un ou d’autres aliment(s), mais sans cuisson.
  • Vous pourrez moins sentir le goût fort de l’ail en mâchant la dent avec des graines d’anis ou quelques feuilles de persil.

2. Réduire le cholestérol : consommer de l’ail et du jus de citron

Cette étude démontre les bénéfices, pour la santé cardio-vasculaire, de consommer une combinaison d’ail et de jus de citron. Elle a été menée, pendant 8 semaines, auprès de personnes entre 30 et 60 ans souffrant d’hyperlipidémie modérée.

De quoi avez-vous besoin ?

  • 8 dents d’ail de taille moyenne et crues (20 g)
  • 1 cuillerée de jus de citron.

Comment consommer ce remède ?

  • Pour commencer, il faut consommer la cuillerée de jus de citron à jeun.
  • Puis, mangez les dents d’ail au cours de la journée, mais toujours crues. Elles peuvent être utilisées en guise de condiment, mélangées à du gazpacho, tartinées sur du pain grillé, etc.
  • Les résultats de l’étude s’évalueront après deux mois de consommation.