Contrôlez les symptômes de la bronchite avec ces 6 remèdes maison

reméde maison contre la bronchite

Il est important de faire face aux symptômes de la bronchite dès qu’ils apparaissent pour éviter que le problème dérive sur d’autres complications et devienne chronique.

La bronchite est une affection aiguë qui se produit par l’inflammation des voies respiratoires basses, également connues sous le nom de bronchioles.

Son apparition peut survenir à cause de l’infection par certains virus et bactéries, mais également en réponse du système immunitaire face à la présence d’autres agents nocifs.

Son symptôme principal est la toux et les difficultés respiratoires, bien qu’elle s’accompagne en général de fièvre, de sensation de pression dans la poitrine et de glaires.

Au début, elle affecte les conduits nasaux et la gorge mais avec le temps, elle s’étend jusqu’aux poumons.

Bien que dans la majorité des cas elle se produise de manière légère et sporadique, il est très important d’y apporter un certain type de traitement pour qu’elle ne devienne pas chronique.

Celleux qui ignorent ses symptômes et ne font rien pour la corriger, peuvent arriver à développer une maladie hautement mortelle connue comme la pneumonie.

La bonne nouvelle c’est qu’il existe des solutions d’origine naturelle qui, sans exposer la santé à des effets secondaires, aident à faire face à ce problème avant qu’elle ne provoque d’autres complications.

Ci-dessous nous souhaitons vous donner en détail les 6 meilleures solutions afin que vous n’hésitiez pas à les essayer.
Prenez note !

1. Huile d’eucalyptus

Le parfum de l’huile d’eucalyptus a un effet calmant intéressant qui aide à dégager les voies respiratoires face à des cas aigus et chroniques de bronchite.

Ses composés volatiles ont des propriétés anti-inflammatoires et expectorantes qui, au passage, réduisent l’irritation des conduits et l’excès de production de glaires.

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez quelques gouttes d’huile d’eucalyptus dans de l’eau chaude et inhalez les vapeurs pendant 5 à 8 minutes.
  • Vous pouvez aussi l’appliquer sur la poitrine et le dos et masser jusqu’à absorption.

2. Huile d’origan

L’huile d’origan est un produit antibiotique et anti-inflammatoire utilisé depuis des centaines d’années comme complément dans le traitement de la bronchite.

Ses composés combattent les germes qui provoquent cette maladie, tout en dégageant les voies respiratoires irritées.

Comment l’utiliser ?

  • Introduisez de 8 à 10 gouttes d’huile d’origan dans une tasse d’eau chaude et consommez l’infusion une fois par jour.
  • Appliquez l’huile sur la poitrine et le dos pour obtenir un effet relaxant.

3. Sirop d’ail et de miel

Le sirop naturel de miel et d’ail réunit deux puissants antibiotiques naturels qui, en peu de temps, aident à combattre les virus et les bactéries qui affectent la santé pulmonaire.

Ses composés émolients et expectorants diminuent l’irritation des bronchioles tout en favorisant l’élimination des glaires.

Comment l’utiliser ?

  • Emincez plusieurs dents d’ail et mélangez-les avec du miel dans un flacon hermétique.
  • Laissez le produit macérer pendant une semaine puis, consommez-le.
  • Vous pouvez en prendre jusqu’à 4 cuillères par jour.

4. Huile de santal

L’huile de santal contient des composés organiques qui aident à contrôler les symptômes respiratoires dérivés de l’inflammation des bronchioles.

Son action antiseptique et antibactérienne favorise l’élimination des micro-organismes tout en apportant une barrière protectrice contre d’autres composés externes qui irritent les conduits respiratoires.

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez 10 gouttes d’huile de santal dans une casserole avec de l’eau bouillante puis inhalez les vapeurs pendant 5 minutes, en faisant attention de ne pas vous brûler.
  • Répétez le traitement 2 ou 3 fois par jour.

5. Boisson au curcuma

La curcumine, le composé actif du curcuma, est une substance anti-inflammatoire et antibiotique qui peut aider à améliorer les symptômes de la bronchite.

Sa consommation en infusion est un remède apaisant pour améliorer la respiration et réduire l’inflammation.

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez une cuillère à soupe de curcuma en poudre dans une tasse d’eau bouillante et consommez-en 2 fois par jour.
  • Vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de miel en option ou la mélanger avec du gingembre frais.

6. Thé de grande mauve

La grande mauve est une plante aux propriétés expectorantes, anti-inflammatoires et apaisantes qui sont appropriées pendant le traitement de la toux et de la bronchite.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau chaude (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe de feuilles de grande mauve (10 g)

Comment l’utiliser ?

  • Faites chauffer une tasse d’eau et quand elle arrive à ébullition, ajoutez une cuillère à soupe de feuilles de grande mauve.
  • Laissez la décoction se faire pendant 15 minutes.
  • Après ce temps, filtrez le liquide et consommez-le.
  • Buvez-en jusqu’à trois fois par jour.

En choisissant l’un de ces remèdes vous pourrez combattre les symptômes les plus gênants de la bronchite.

Toutefois, s’ils persistent après plusieurs jours, consultez votre médecin.