Comment utiliser correctement une aide auditive

Dakarmidi – Vous êtes-vous déjà demandé quels sont les dommages causés par une mauvaise utilisation de ces produits ? Voici tout ce que vous devez savoir pour que l’écoute de la musique avec un casque ne finisse pas par affecter votre santé. Faites attention et suivez ces bonnes pratiques.

Faire attention au volume

L’utilisation d’écouteurs à un volume élevé pendant de longues périodes peut causer des dommages irréversibles à l’appareil auditif, causant des problèmes de santé considérables. Aujourd’hui, les cas de perte auditive sont à la hausse.

Les appareils auditifs modernes peuvent générer une puissance sonore allant jusqu’à 100 décibels (dB) directement dans le canal auditif. Il s’agit d’une valeur excessive pour l’oreille humaine. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’oreille humaine ne devrait recevoir qu’une exposition quotidienne maximale au bruit ne dépassant pas 85 dB.

De même, l’OMS assure que les sons dépassant 120 dB, même s’ils ne provoquent pas une perte totale de l’audition, peuvent causer des dommages graduels et irréversibles à l’appareil auditif. Par conséquent, il est conseillé d’utiliser des écouteurs avec un volume adéquat pendant un maximum d’une demi-heure par jour.

2. Faire un bon usage de manière constante

écouteurs et appareil auditif

En plus de causer des dommages directs à l’appareil auditif, le mauvais usage des écouteurs peut causer des dommages indirects au corps. Écouter de la musique à un volume plus fort que ce qui est approprié peut causer les problèmes suivants :

  • Dommages cardiaques
  • Troubles du sommeil
  • Manque de concentration
  • Perte de mémoire
  • Difficulté d’apprentissage
  • Dépression

Pour autant, le plus délicat est que les dommages causés par cette mauvaise habitude se manifestent progressivement, sans que la personne ne s’en aperçoive. C’est pourquoi il est important de tenir compte des règles d’utilisation des écouteurs en toutes circonstances.

3. Porter des écouteurs de bonne qualité

Tout d’abord, les écouteurs doivent être choisis en fonction des oreilles et des préférences de chaque personne. Il existe des écouteurs ergonomiques qui s’insèrent directement dans le conduit auditif, que l’on appelle intra-auriculaires, ainsi que des modèles de plus grande taille, comme casques, qui sont placés à l’extérieur de l’oreille, la recouvrant quasi-intégralement.

Dans les deux cas, il existe des tailles et des matériaux différents. Lorsque les écouteurs sont grands, ils sont bloqués dans l’oreille et le son est concentré d’une manière appropriée de sorte qu’il n’est pas nécessaire d’augmenter le volume de façon excessive.

Si vous décidez de choisir de petits écouteurs, qui s’adaptent dans le conduit auditif, essayez de ne pas les enfoncer. Choisissez ceux qui ont un coussinet qui s’insère bien dans l’entrée du canalafin de ne pas avoir à appuyer dessus pour éviter de vous blesser.

4. Surveiller votre temps d’écoute

Un autre point à garder à l’esprit est le temps passé à écouter des sons ou de la musique avec les écouteurs, car une exposition prolongée et un fort volume peuvent causer des dommages.

Il est recommandé de les utiliser pendant 30 minutes par jour, afin d’éviter les problèmes d’anxiété, de stress et de manque de concentration, entre autres. Pour mieux comprendre comment prendre soin de vos oreilles, vous pouvez vous renseigner sur leur anatomie et sur leur physiologie.

5. Bien nettoyer les écouteurs

Bien évidemment, la propreté est très importante lors de l’utilisation d’un casque d’écoute. Aussi, il est fondamental que vous sachiez que les écouteurs sont des appareils à usage personnel, même si cela semble évident de prime abord. Ils ne devraient pas être prêtés et devraient être nettoyés correctement chaque fois que vous les utilisez.