Caractéristiques des souffles au cœur

Dakarmidi – Les caractéristiques des souffles au cœur sont définies en fonction de leur intensité, de la fréquence du bruit, de la zone de localisation dans le thorax et dans le cycle cardiaque, c’est-à-dire s’ils se produisent pendant la systole ou la diastole.

De plus, le degré d’intensité du souffle est déterminé par le volume de sang responsable de la turbulence dans le flux sanguin ou du gradient de pression que provoque cette turbulence. Il est important de noter que le degré d’intensité du souffle n’a pas de lien direct avec la gravité de la lésion cardiaque.

Comment classifier les souffles au cœur ?
C’est Levine qui introduit en 1933 la classification que l’on utilise aujourd’hui. Ce professionnel base alors la classification sur l’intensité, comme expliqué auparavant. Selon Levine, il existe 6 classes de souffles cardiaques en fonction de leur intensité. Il existe différents grades :

1 : Faibles et difficiles à discerner. Pour pouvoir les entendre, une auscultation des cycles cardiaques du patient est nécessaire

2 : Faibles et faciles à ausculter

3 : Modérés, sans accompagnement de frémissement, c’est-à-dire sans vibration tangible dans la cage thoracique au passage du sang

4 : Forts et accompagnés de frémissements

5 : Très forts. On peut les entendre avec le stéthoscope situé à distance du thorax

6 : Si intenses qu’on peut les entendre à distance, sans stéthoscope

Laisser un commentaire