Bien-Être: 4 conseils pour lutter contre l’alopécie efficacement et naturellement

DEakarmidi – Vous ne voulez plus continuer à perdre vos cheveux ? Mais vous n’avez pas envie de prendre des médicaments puissants pour combattre leur chute ? Voici quatre conseils pour lutter contre l’alopécie.

Il existe différentes méthodes naturelles pour lutter contre l’alopécie, un problème qui touche avant tout les hommes, mais pas seulement.

Qu’est-ce que l’alopécie ?

L’alopécie est le terme qui désigne la chute des cheveux – dans une proportion supérieure à la normale – chez l’homme et la femme. Cette chute provoque un dégarnissement plus ou moins important du cuir chevelu, notamment au niveau des golfes. On parle aussi d’alopécie séborrhéique ou tout simplement de calvitie.

L’alopécie la plus fréquente est l’alopécie androgénétique, dans plus de 95 % des cas d’alopécie chez les hommes et plus de 90 % chez les femmes. Le terme androgénétique désigne les deux origines de l’alopécie : génétique et hormonale.(3)

Nos cheveux sont plus ou moins sensibles aux hormones mâles, et cette sensibilité dépend de notre génétique. En clair, si nos grand-parents, parents ont été atteints d’alopécie androgénétique, il est probable que nous connaissions à notre tour une alopécie.

Il n’y a toutefois pas de fatalité ! Les recherches sur les causes de l’alopécie ont nettement avancé ces dernières années. Il est clairement possible aujourd’hui de freiner la chute des cheveux et même de générer leur repousse de façon extrêmement significative.(2)

Pour lutter contre la chute de cheveux, il faut d’abord déstresser ! Les personnes souffrant de problèmes d’anxiété et de stress peuvent boire des tisanes pour se détendre : la passiflore et la camomille sont excellentes tout comme l’anis, le tilleul, la fleur d’oranger et la menthe.

1. Contre l’alopécie, d’abord une alimentation équilibrée

Pour lutter contre l’hyperséborrhée, il est aussi important de manger équilibré et d’éviter autant que possible les excès trop gras, salés ou sucrés. Il faut notamment limiter la consommation de certains produits laitiers riches en graisses. Il est en outre vivement recommandé de consommer des noix et amandes mais aussi de l’avocat, de la levure de bière, des algues marines, du soja, de l’huile d’olive extra vierge, des olives, du poisson, des céréales complètes ou encore de la chaya (une plante d’Amérique Centrale). Tous ces aliments sont excellents pour la nutrition de vos cheveux !

2. Contre l’alopécie : le massage régulier du cuir chevelu

Un massage crânien active la circulation sanguine, ce qui aide les nutriments à être absorbés par le cuir chevelu, permettant ainsi au cheveu d’être en bonne santé. Son action rend aussi la graisse du cuir chevelu parfois compacte et solide, plus liquide : les pores du cuir chevelu sont alors libérés et le cheveu peut « revivre ».

3. Les shampooings « magiques » contre l’alopécie !

Tournez-vous donc vers des produits naturels, doux et efficaces pour le soin de vos cheveux. Les shampooings au piment (chile) et au cactus (zabila) sont particulièrement efficaces pour lutter contre l’hyperséborrhée. En outre, ils redonnent éclat et force à vos cheveux. Au Mexique, il existe un shampooing aux extraits de « cacahuananche », une plante déjà utilisée par les civilisations préhispaniques pour ses vertus thérapeutiques : l’assurance d’une peau saine et de cheveux épais, vigoureux et brillants.

4. Le panthénol ou provitamine B5 permet de combattre l’alopécie

Utilisé dans de nombreux cosmétiques, le panthénol ou vitamine B5 favorise la régénération de la peau mais il est aussi efficace – notamment en spray – pour donner force et vitalité au cheveu. Après avoir appliqué l’un des shampooings évoqués ci-dessus, puis rincé et séché vos cheveux, n’hésitez pas à appliquer un spray de panthénol sur vos cheveux et à masser de nouveau vigoureusement votre cuir chevelu avec la pointe des doigts.

La Rédaction