Vote avec les anciennes cartes, « Manko Taxawu Sénégaal » pose ses conditions à Macky Sall

Dakarmidi – La Coalition  » Manko Taxawu Senegaal  » prévient qu’elle accepte les moyens, établis par le Président Macky Sall, avec l’accord du Conseil constitutionnel, que si les électeurs soient munis de leur récépissé.

« Pour le vote du 30 juillet, nous n’acceptons pas que les citoyens votent avec les passeports, permis de conduire, ni cartes de Dahira, ni cartes d’abonnement. Parce que si nous suivons la logique, avant d’avoir un permis de conduire, il faut montrer sa pièce d’identité. Pareil pour les autres. Mais nous acceptons que les citoyens votent avec leur ancienne carte d’identité que s’ils sont munis de leur récépissé. Et les militants de Grand –Yoff qui n’ont pas leur récépissé pourront venir voter aux siège du Parti socialiste», a précisé Bamba Fall, tête liste départementale de la coalition Manko Taxawu Sénégal, hier, lors de leur meeting de clôture.

Pour le maire de Mermoz Sacré-Cœur, Barthélémy Dias, la coalition a aussi indiqué qu’elle a accepté les anciennes cartes d’électeur à cause de la grave situation qui prévaut mais tout en restant vigilante. «Après s’être concerté, comprenant les enjeux de l’heure, pour le moment, nous avons accepté que les Sénégalais puissent voter avec leur anciennes cartes d’électeur, munis d’un récépissé. Parce qu’il y a une vaste machination, une fraude qui est en train d’être organisée et qui ne peut pas prospérer», déclare M. Diaz, qui poursuit qu’ils sont rassurés car les habitants de Grand-Yoff sont sortis pour approuver la candidature de Khalifa Sall et qu’ils vont confirmer leur choix le 30 juillet.

La rédaction