Visite du Khalif de Médina Baye à Nouakchott: La diplomatie religieuse à l’assaut du voisin mauritanien

Dakarmidi – L’avion du Khalif général de Médina Baye s’est posé sur le tarmac de l’aéroport international Oumtounsy ce samedi peu avant 18h. Cette visite d’une semaine en Mauritanie, à l’invitation de la forte communauté de ses disciples coïncide avec un moment instable de la relation entre Dakar et Nouackchott.

Avec notamment la mort récente d’un jeune pêcheur, provoquée par les gardes côtes mauritaniens le 27 janvier passé et les émeutes de Saint Louis qui s’en sont suivies le surlendemain 29 janvier.

L’accueil a été qualifié de chaleureux et majestueux par la délégation composée essentiellement des frères et disciples du Khalif. Un fil d’une centaine de voitures 4×4 a composé le cortège, selon elle.

Pour beaucoup d’observateurs, l’histoire d’une renaissance relationelle entre les deux pays, basée sur les valeurs du soufisme peut d’être ouverte par le khalif Cheikh Ahmad Tidiane Niasse qui compte des millions de disciples dans ce pays.

Surtout que ces dernières années, d’importantes découvertes de gaz ont été faites à la frontière entre les deux pays, dont celle concernant le gazier « Grand Tortue/Ahmeyim », mis à jour en janvier 2016 et considéré comme « le plus important gisement » en Afrique de l’Ouest, avec des réserves estimées à 450 milliards de m3. Il est à cheval sur la frontière sénégalo-mauritanienne.