Urgent : Moustapha Diop lance un appel à tout Louga :  » Je demande à tous les fils du Ndiambour de sortir pour accueillir ce dimanche le Premier ministre Mahammed Boune Abdallah Dionne »

Dakarmidi –  On ne s’attendait pas à moins que cela, le premier lougatois vient de lancer un appel fort à tous fils du Ndiambour, afin qu’il sortent massivement accueillir leur hôte de marque, en la personne du Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne. En effet, c’est ce dimanche 15 janvier que le premier ministre foulera les terres du Ndiambour.

Son accueil promet aussi bien en termes de mobilisation qu’en termes de symbole car, El phenomeno, Moustapha Diop a décidé lui-même de faire de cette visite, sa propre affaire et qui connait son engagement et son efficacité, comprend d’emblée que ce déplacement historique du chef du gouvernement à Louga, va prendre tout un chapitre dans les annales du Ndiambour. Moustapha Diop est déjà de plein pieds dans les préparatifs, il mobilise, sensibilise, donne des instructions et se met devant pour que la fête connaisse un succès retentissant.

Il ne lésine pas sur les moyens matériels comme humains, va au de-là de ses possibilités pour montrer qu’il est maitre chez lui et peut à tout le moment agir en force. Dimanche sera alors un grand jour à Louga qui va ouvrir ses portes à un grand homme qui une journée durant, communiera avec des populations qui connaissent bien ce que signifie l’hospitalité légendaire sénégalaise.

Le PM qui va atterrir à son arrivée au palais Djili Mbaye, y prendra aussi son déjeuner avant de se laisser bercer par la liesse populaire des lougatois derrière leur maire sans qui, rien ne peut se faire dans cette région.

Moustapha Diop l’a compris et pour éviter l’irréparable, s’est joint à son frère de parti Mamour Diallo qui va faire ses premiers pas en politique et il compte l’épauler depuis ses balbutiements. Les barrons républicains ont  à leur niveau compris à la dernière minute, qu’une division à Louga entrainerait de grosses fissures qui handicaperaient et l’Apr et Benno Bokk yakkar et ont vite agi.

La Rédaction