Transport : Le Sénégal reçoit un financement de 184 milliards de francs CFA de la Banque mondiale pour des bus

Dakarmidi – La Banque mondiale a accordé hier au Sénégal un financement d’un montant de 280,9 millions d’euros, soit 184 milliards de F CFA destinés  au Projet pilote de système de bus rapides sur voie réservée à Dakar (BRT).  En fait, l’un des résultats attendus, à travers ce projet, c’est la réduction de près de moitié de la durée des trajets dans les transports publics, entre la préfecture de Guédiawaye et la gare routière de Petersen dans le centre de Dakar (18,3 km) aux heures de pointe.

Ce qui fait dire au ministre des Infrastructures, du Transport terrestre et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane, que « le BRT améliorera substantiellement les conditions de déplacements dans l’agglomération dakaroise qui compte actuellement 3,5 millions d’habitants et qui devrait en avoir 5 millions en 2030 ».

Il a ajouté que « la garantie de temps de trajet plus court, l’amélioration du niveau de confort et de sécurité, à un coût acceptable pour les usagers, permettront d’atteindre les objectifs de performance économique et d’équité sociale visés par ce projet important du Plan Sénégal Émergent ».
« Ce système de transport en commun et moins polluant aura un impact important pour la croissance économique du Sénégal », a renchéri Louise Cord, directrice des Opérations de la Banque mondiale au Sénégal dans les colonnes du journal EnQuête.

La Rédaction