Touba : Coup mortel contre son mari, Fatou Ndao risque un an de prison ferme

Dakarmidi – Fatou Ndao risque d’être condamné a un an de prison ferme pour coups mortels à l’encontre de son mari Assane Gueye en juin 2016 à la suite d’une dispute. Le procureur a requis une année de prison contre elle à la suite de son procès qui s’est tenu hier mardi 03 mai. Le jugement est attendu pour le 16 mai prochain.

Il y’a onze mois, Fatou Ndao âgée de 32 ans a mis fin aux jours de son époux lors d’une altercation. L’origine de cet accident mortel est dûe à une remarque de Fatou Ndao sur son mari lorsqu’ils regardaient la série Wiri wiri. La dame avait demandé à son mari de prendre exemple sur Jojo sur sa galanterie. Une remarque que Assane a très mal pris».

Hier devant le tribunal correctionnel de Grande Instance de Diourbel, elle a soutenu la légitime défense. En effet après avoir été battu par son mari, ce dernier l’a poursuivie jusque dans la cour de la maison  : « j’ai vu un couteau de cuisine que j’ai utilisé pour me défendre. Je ne me suis même pas rendu compte que je le lui ait planté dans le cœur (…). », a-t-elle raconté. Fatou Ndao déclare avoir subi depuis le temps des violences conjugaux.

Une version contredite par la famille de la victime qui selon elle, le défunt était imbu de tout reproche : « la nuit des faits (…), je n’ai entendu que les cris de colère de Fatou Ndao et non de mon défunt  fils (…), il n’a jamais porté la main sur elle… », Martèle sa maman.  Des propos soutenus par la cousine du regretté Assane Gueye. Évoquant des circonstances atténuantes, le représentant du ministère public a requis un an de prison contre l’accusée.

La Rédaction